03 décembre 2006

Le Chili et sa vieille carne

Augusto Pinochet, l’ancien dictateur chilien accusé de meurtre et d'enlèvement d'opposants politiques durant les 17 ans de son régime, a été victime d'une crise cardiaque dimanche. Agé de 91 ans, il est dans un état "grave mais stationnaire" dans un hôpital militaire de Santiago, la capitale chilienne.

A l'occasion de son anniversaire, il avait publié un communiqué où il disait assumer la "responsabilité politique" des actes commis lors du putsch qui l'avait porté au pouvoir en 1973, faisant valoir que son seul objectif avait été "d'empêcher la désintégration du Chili". 20061203_WWW000000016_30054_3

Accusé de tortures, de meurtre et d'enlèvement, Pinochet a été libéré sous caution le mois dernier. Environ 3.000 personnes ont été tuées ou ont "disparu" sous le régime de l'ancien général et quelque 28.000 ont subi des tortures après qu'il eut renversé le président marxiste Salvador Allende. Des milliers de Chiliens avaient quitté leur pays.

En 2000, la Cour suprême avait privé Pinochet de son immunité d'ancien président, ouvrant la voie à son procès. Il était inculpé pour 75 meurtres et enlèvements. Mais deux ans plus tard, la cour avait rejeté ces chefs d'inculpation, estimant que l'ex-dictateur était trop mal portant pour supporter un procès.

Posté par johnnyOz à 01:25 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Chili et sa vieille carne

Nouveau commentaire